Tempus Fugit Velut Umbra

Avec cette année qui débute, ma retraite qui démarre, effec­ti­ve­ment : Tem­pus Fugit Velut Umbra.

Bonne année à tous

Tempus Fugit_bis

Articles récents

3 Responses to “Tempus Fugit Velut Umbra”

  1. joce Says:

    Le temps s’en va, le temps s’en va, Madame..
    Las, le temps! non, mais nous nous en allons
    Et tôt seront éten­dus sous la lame

    Et des Amours desquelles nous par­lons
    Quans serons morts, n’en sera plus nouvelle…”

    so : CARPE DIEM!!!

  2. gil Says:

    Plures labori dul­ci­bus quae­dam otiis.

  3. joce Says:

    c’est à ça aussi qu’on voit que le temps passe : fini, le mini­tel rose, bonjour les pages roses du dico…
    (bravo en tous cas Gilou, pour la per­ti­nence de la citation!)

Offrir un commentaire

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.